warning!Vous utilisezInternet Explorer. Certaines fonctions peuvent ne pas fonctionner correctement. Nous vous recommandons d'utiliser un navigateur différent.

Animaux

1600x350-012-перелёт_с_животными.png
Si vous avez décidé que votre animal vous accompagnerait au voyage, communiquez-le forcément à la réservation, à l'achat du billet d'avion ou par téléphones du Centre d’appels au plus tard de 36 heures avant l'heure de départ du vol indiqué à l'horaire, puisque le transport des animaux n’est autorisé qu’en accord avec la compagnie aérienne ; de plus, certaines restrictions existent quant à la quantité et aux espèces des animaux transportés.

La PAO « Aeroflot » autorise le transport des animaux d’appartement apprivoisés, tels que les chats, les chiens, les oiseaux, ainsi que les chiens au service cynologique appartenant aux organismes fédéraux du pouvoir exécutif à titre du type spécial de bagage non standard payé selon le tarif de bagages spécial. Le transport des putois, des furets, des suricates, des fennecs, des loris, des hérissons décoratifs, des mini-lapins, des ouistitis et d’autres est autorisé à titre du type spécial de bagage non standard à condition qu'ils soient des animaux d’appartement apprivoisés.

On n’autorise pas le transport à titre du type spécial de bagage non standard des espèces suivantes :

  • les chiens se rapportant aux genres brachycéphales : bouledogue (anglais, français, américain), carlin, pékinois, shih tzu, boxeur, griffon (belge, de Bruxelles), boston-terrier, Dogue de Bordeaux, épagneul japonais ;
  • les rongeurs (cochon d'Inde, rat, chinchilla, tamia, écureuil, ammodyte, loir, marmotte, spermophile, gerboise, etc…) ;
  • les reptiles (tortue, iguane, gecko, caméléon, serpent, lézard, grenouille, etc…) ;
  • arthropodes (insectes, aranéiforme, crustacé) ;
  • les poissons et les alevins, les animaux maritimes et fluviaux nécessitant le transport dans l'eau ;
  • les animaux et les oiseaux qui ne sont pas ceux d’appartement apprivoisés (pris dans la nature sauvage), de grands carnassiers, qui sont les représentants de la faune sauvage dans l'état de la liberté naturelle dans leur milieu de vie, tels que les ours, de grandes primates (gibbons, orangs outans, gorilles, chimpanzés, etc…), les chats sauvages tels que le caracal, le chat-pard, l'ocelot, le chat des marais, le chat-pêcheur, le chat d'Extrême Orient forestier, le chat manul, le chat des Andes, le chat du Chili, etc…, de grands carnassiers des Félidés : irbis, jaguar, lion, tigre, panthère, lynx, puma ;
  • les animaux/oiseaux malades et de laboratoire ;
  • les animaux dont la masse avec le container excède 50 kg.

Le transport de l'animal ou de l'oiseau d’appartement apprivoisé n’est possible que par le passager majeur capable.

Les animaux/oiseaux d’appartement apprivoisés à titre du type spécial de bagage non standard sont transportés dans le container (cage) dans le salon de passagers ou en soute à bagages. Pour transporter l’animal dans le salon de passagers on peut utiliser le sac-transport doux de type fermé à titre du container.

Les chiens de races potentiellement agressives (chiens de garde, de combat) , doivent être transportés dans la soute à bagages dans des cages à une construction renforcée.

Le chien du service cynologique des organismes fédéraux du pouvoir exécutif peut être transporté dans le salon de passagers sans container avec un collier, la muselière et la laisse. Les restrictions relatives à la race et à la masse ne sont pas applicables au chien du service cynologique de l'organisme fédéral du pouvoir exécutif.

Le chien-guide accompagnant le passager avec handicapé de la vue (aveugle), est transporté dans le salon de passagers gratuitement au-dessus de la norme établie du transport gratuit des bagages à main avec un collier, la muselière et la laisse, sur présentation par le passager à l'enregistrement sur le vol du document confirmant l'invalidité de ce passager et le document confirmant la formation spéciale du chien-guide. Les informations sur les services pour les passagers avec les restrictions de l'activité vitale sont disponibles ici.

Les informations sur les conditions et les règles du transport du chien-aide et du chien de soutien émotionnel sur les vols au début / fin aux États-Unis sont disponibles ici.

 

Dans le salon de passagers

 
 

En soute à bagages

 
 

Plus d’information

 
 
 

Plus d’information

 
 

Exigences relatives au container de transport

 
 

Paiement du transport

 
 

Plus d’information

 
 

Plus d’information

 

Le passager peut être refusé à sa demande de transporter un animal à titre du type spécial de bagage non standard pour les raisons suivantes :

  • Il n’y a pas de quota pour la transportation de l'animal sur ce vol ;
  • Il est impossible d'assurer une température nécessaire de l'air dans la soute à bagages en vue des particularités constructives de ce type d'aéronef (soute à bagages non réchauffée) ;
  • L'animal n'est pas accepté pour la transportation à titre du bagage ni dans le salon, ni dans la soute à bagages ;
  • Il existe une interdiction ou une restriction d'importation/exportation des animaux/oiseaux par le passager à titre du bagage (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (Londres), Irlande (Dublin), E.A.U. (Dubaï), République Populaire de Chine (Hong Kong), Iran (Téhéran) etc.), conformément à la législation du pays, sur le territoire / du territoire duquel ou par le territoire duquel la transportation est effectuée.
 

Exigences législatives pour le transport des animaux

Le propriétaire de l'animal ou de l'oiseau assume la responsabilité du respect de la législation du pays, sur le territoire, du territoire ou par le territoire duquel l’animal est transporté.

Pour préciser des exigences législatives (y compris la liste des documents nécessaires) nous recommandons de vous adresser à l'organisme compétent du pays, sur le territoire, du territoire ou par le territoire duquel l’animal est transporté, le cas échéant vous pouvez demander les conseils à l'Ambassade ou au Consulat.

Merci de prendre connaissance avec les exigences concernant le transport des animaux apprivoisés de compagnie, à savoir : chiens, chats, putois et lapins sur le territoire de la Fédération de Russie, l'importation et l'exportation des animaux domestiques exotiques décoratifs et les oiseaux et leur transit par le territoire de la Fédération de Russie, ainsi que les informations pour les propriétaires des animaux de compagnie, de zoo et de cirque (certificat vétérinaire forme 41) au site Internet du Service fédéral de la surveillance vétérinaire et phytosanitaire de la Fédération de Russie.

Les exigences relatives à l’importation des animaux sur le territoire de la Fédération de Russie sont disponibles au site de l’Union douanière.

 

Vols au départ / à destination des États-Unis

Suite à l’avis reçu du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP), s’il vous plaît noter qu’avant de planifier toute transportation de votre animal domestique vers les États-Unis, vous devez vous familiariser avec les exigences du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (https://www.cbp.gov/) et celles du Département de l’agriculture des États-Unis (USDA) (https://www.usda.gov/) en matière de la transportation d’animaux domestiques à partir de/vers les États-Unis.

En cas de non-respect des exigences imposées, les passagers peuvent être tenus responsables en vertu de la loi des États-Unis.

 
 

Avant le voyage

1. Préparez tous les documents nécessaires au transport :

  • Prenez connaissance des exigences législatives du pays, du territoire, sur le territoire ou par le territoire duquel l’animal est transporté ;
  • Assurez-vous que l'animal a toutes les vaccinations nécessaires, et la quarantaine sera respectée jusqu'à la date du vol ;
  • Faites une visite chez le vétérinaire ou chez le spécialiste du contrôle vétérinaire juste avant le vol (mais pas plus tôt que 5 jours avant le vol), recevez la marque mise dans le passeport vétérinaire attestant que l'animal est sain et il a le droit à se déplacer (les inoculations nécessaires sont faites et il a respecté la quarantaine).

2. Consultez le vétérinaire sur les précautions à suivre lors du transport prochain.

3. Prenez connaissance des exigences de la compagnie aérienne, présentés au container pour le transport de l'animal (cage, sac-transport).

4. N'oubliez pas de prendre la trousse à pharmacie vétérinaire au voyage.

L'animal doit être propre, ne pas avoir l'odeur désagréable, être habitué au container, au porte-animal ou à la cage.

 
 

Enregistrement des passagers pour le vol

L'enregistrement des passagers transportant un animal/oiseau, est effectué seulement sur le comptoir de l'enregistrement à l'aéroport.

Nous recommandons d’arriver à l'aéroport préalablement pour enregistrer votre animal pour le vol.

Conformément aux règlements fédéraux d'aviation * « Le transport par avion à titre du bagage n'est pas autorisé pour les objets susceptibles d’endommager l'aéronef, les personnes ou les biens qui se trouvent à bord de l'aéronef, … les animaux malades…».

* Règlements généraux des transports aériens des passagers, des bagages, des frets et exigences au service des passagers, des expéditeurs, des consignataires » approuvés par l'ordre du Ministère des Transports de la Fédération de Russie du 28.06.2007 sous le N° 82.

Lors de son enregistrement pour le vol le passager doit présenter :

  • Le passeport vétérinaire pour confirmer que l'animal est sain, vacciné et il a le droit au déplacement. La visite au vétérinaire ou au spécialiste du contrôle vétérinaire (le cas échéant) doit être faite pas plus tôt que 5 jours avant la date du départ ;
  • Les documents nécessaires au déplacement de l'animal conformément aux exigences législatives du pays, du territoire, sur le territoire ou par le territoire duquel l’animal est transporté (le cas échéant) ;
  • Le passager doit présenter le document confirmant son handicap, et le document confirmant la formation du chien pour transporter gratuitement son chien-guide ;
  • Pour transporter le chien du service cynologique de l'organisme fédéral du pouvoir exécutif dans le salon de passagers le voyageur doit présenter le document confirmant la formation spéciale du chien de service, et le document attestant que le passager transportant le chien de service est l’employé du service cynologique de l'organisme fédéral du pouvoir exécutif.

Les informations détaillées relatives à l’enregistrement pour le vol sont disponibles ici.

Les informations sur les modalités de l'enregistrement du chien-aide et du chien de soutien émotionnel sur les vols au début / fin aux États-Unis sont disponibles ici.

Le passager peut être refusé à l’enregistrement pour transporter un animal, si :

1. Le transport de l'animal n'est pas convenu préalablement ou n'est pas confirmé.

2. Le genre du chien ne correspond pas à celui qui avait indiqué par le passager à sa demande sur le transport.

3. Le propriétaire ne dispose pas de documents nécessaires vétérinaires, ou au moment du transport on a interdit ou restreint l'importation/exportation des animaux/oiseaux par le passager à titre du bagage en vertu de la législation du pays, sur le territoire / du territoire ou par le territoire duquel l’animal est transporté.

4. Le transport de l'animal n'est pas payé conformément au tarif approuvé.

5. Il est impossible d'assurer la température correspondante de l'air en soute à bagages pendant ce vol.

6. Il existe une menace à la santé et la sécurité des autres gens :

  • Le propriétaire ne dispose pas de documents nécessaires vétérinaires confirmant que l'animal se sent bien et il a le droit au déplacement ;
  • Le container (cage, sac-transport doux) ne correspond pas aux exigences de la compagnie aérienne ;
  • Le chien transporté dans le salon de passagers sans le container n’est pas muni de la muselière, du collier ou de la laisse, ou son maître ne contrôle pas la conduite de son chien : le chien ne réagit pas aux équipes de son maître, il manifeste l'agression immotivée par rapport aux gens.
 

Informations supplémentaires

Le passager assume sa complète responsabilité de l'animal/oiseau, la présence et la conformité des autorisations et des certificats nécessaires.

La Compagnie aérienne n'assume pas la responsabilité des blessures, de la perte, du retard, de la maladie ou de la mort de l'animal/oiseau, au cas où il est refusé à l'entrée ou au passage par un pays, l'État ou le territoire à l'exception des cas, quand cela s'est passé en conséquence des actions intentionnelles illégales ou la négligence grossière de la compagnie aérienne.

Le personnel de la compagnie aérienne n’est pas chargé de l’entretien de l'animal.

 
 

Vous pouvez préciser la possibilité du transport des animaux, qui ne sont pas transportés à titre d’un type spécial du bagage non standard, à l'agent responsable du transport des frets dans les bureaux des ventes des transports de marchandises en Russie et à l'étranger ou à l'agence « Avioniks » par téléphone 8-495-739-44-03 (24 heures sur 24).

Si vous avez des questions, vous pouvez préciser l'information en appelant les spécialistes de notre Centre d’appels. L’appel est gratuit.

Les points du contrôle vétérinaire de l'Aéroport « Chérémétiévo » sont situés à :

Terminal E: 2ème étage, en face des caisses de la vente des billets d’avion. Veuillez suivre les indicateurs. Téléphones : +7 (495) 578-96-52, +7 (925) 081-87-03. Horaire des points du contrôle vétérinaire — 24 heures sur 24.

Terminal D: bureau A315, 3ème étage, en face du comptoir d’enregistrement N° 45. Veuillez suivre les indicateurs. Téléphones : +7 (495) 578-24-24 (poste 6634), +7 (926) 533-21-57 (poste 6634). Horaire des points du contrôle vétérinaire — 24 heures sur 24.

Laissez votre avis sur la qualité de fonctionnement des points du contrôle vétérinaire : +7 (495) 578-00-02

 

Numéros de téléphone du Centre de contacts :
+7 (495) 223-5555 pour Moscou ;
8-800-444-5555 pour la Russie ;
*555 MTS, Beeline, Megafon, Tele2 pour la Russie ;
les téléphones pour les appels au Centre de contacts à partir de l’étranger.

Les appels sont gratuits.