warning!Vous utilisezInternet Explorer. Certaines fonctions peuvent ne pas fonctionner correctement. Nous vous recommandons d'utiliser un navigateur différent.

Contrôle de sécurité avant le vol

1600x350-предполетный досмотр (2).png

См. также

Пустой местозаполнитель не отображается в "Активном" режиме

La sécurité à l’aéroport International de Sheremetyevo est assurée par la société anonyme du type fermée « AeroMASH – Securité Aéronautique » fondée en 1998. SA «AéroMASH – Sécurité Aéronautique» est la première entreprise russe qui ait assuré l’observation des normes, des règles et des principes de la sécurité aéronautique au transport aérien conformément aux exigences des Standards de l’OACI / AITA et à la législation aéronautique de la Fédération de Russie.

Conformément à l'Annexe #1 des Règles de l'inspection avant le vol et après le vol, approuvées par l'ordre du Ministère du transport de Fédération de Russie du 25 juillet 2007 #104, il est interdit de prendre au bord ou inclure dans le bagage enregistré et les affaires qui se trouvent avec les passagers les substances et objets dangereux suivants:

  • Des substances magnétisées Des substances magnétisées
  • Des explosifs et armes Des explosifs et armes
  • Des substances toxiques et poisons Des substances toxiques et poisons
  • Des liquides inflammables Des liquides inflammables
  • Des corps solides inflammables Des corps solides inflammables
  • Des substance radioactives Des substance radioactives
  • Des gaz sous pression et des gaz liquéfiés Des gaz sous pression et des gaz liquéfiés
  • Des substances oxydantes et des peroxydes organiques Des substances oxydantes et des peroxydes organiques
  • Des substances toxiques Des substances toxiques
  • Des substances corrosives Des substances corrosives
  • et autres substances, objets et affaires qui peuvent être utilisés comme une arme pour attaquer les passagers, l'équipage de l'avion ou mettre le vol en danger.
Il est autorisé à

Il est autorisé à l'équipage et aux passagers de prendre à bord, si certaines conditions sont respectées, des objets et des matières suivants:

dans le bagage enregistré qui se trouve dans les écoutilles et en soute, auquel les passagers n'ont pas accès pendant le vol:

  • des arbalètes, des fusils*pour la chasse sous-marine, des sabres, des coutelas, des yatagans, des sabres-briquets, des épées, des fleurets, des épées-baïonnettes, des dagues, des couteaux: cynégétiques, des couteaux à lame éjectée, à serrure, imitations de tout le type de l'arme;
  • des couteaux ménagers (ciseau) dont la longueur du fer (lame) est supérieur à 60 mm; des boissons alcooliques avec le contenu supérieur à 24%, mais maximum 70% de volume d'alcool dans les contenances de capacité maximum 5 l, dans l'emballage destiné pour la vente en détail–maximum 5 l par un passager;
  • des liquides et boissons alcoolisées avec le contenu de l'alcool d'après les volumes maximum 24%;
  • aérosols, destinés pour besoins sportifs ou ménagers, dont la soupape est protégée par des capsules contre la sortie spontanée du contenu; à transporter dans les contenances de capacités maximum 0,5 kg ou 500 ml, maximum 2 kg ou 2 l par un passager;
dans les affaires qui se trouvent avec les passagers:
  • un thermomètre médical, un par passager;
  • un tonomètre hydrargyrique dans un coffret standard, un par passager;
  • un baromètre ou un manomètre hydrargyrique, emballé dans un container à vide et scellé par expéditeur;
  • des briques jetables, un par passager;
  • de la neige carbonique pour rafraîchissement des denrées périssables, maximum 2 kg par passager;
  • du péroxyde d'hydrogène 3%, maximum 100 ml par passager;
  • des liquides, gels et aérosols non-dangereux: dans les contenances maximum 100 ml (ou leurs équivalants mésurés en autres unités de mésure des volumes), emballées dans un sac en plastique sécurisé, avec le volume total maximum 1 l, un sac par passager.
[*] Règles du transport des armes sur les vols d'Aeroflot
  • Lors de réservation et enregistrement du départ par les vols d'Aeroflot, le passager doit exprimer son intention de transporter des armes dans le bagage.
  • Le passager transportant des armes doit se présenter à l'enregistrement au plus tard une heure et demi avant le départ.
  • Lors du transport des armes sur le territoire russe, le passager doit avoir un permis approprié de garder et portée des armes.
  • A l'entrée/sortie des armes sur/du territoire de Fédération de Russie et le transit par le territoire de Fédération de Russie, le passager doit avoir une autorisation pour entrée/sortie des armes, délivrée par un organe mandaté du Ministère des Affaires Intérieurs.
  • Les passagers en transit avec des armes qui voyagent avec des vols intérieurs en Russie doivent passer les formalités d'enregistrement du bagage à l'aéroport Chérémétiévo.
  • Conformément à la loi "Sur les armes", les ressortissants étrangers:
    • sont autorisés d'importer sur le territoire de Fédération de Russie des armes sportifs ou de chasse s'ils ont une invitation d'une personne morale avec une licence de chasse, un contrat pour la chasse avec la personne morale mentionnée ou une invitation de participer dans les événements sportifs et une autorisation correspondant du Ministère des Affaires Intérieures;
    • il est interdit d'importer sur le territoire de Fédération de Russie et d'utiliser sur le territoire de Fédération de Russie tous les espèces, types, modèles d'armes pour assurer la sécurité, protéger la vie et la santé d'autres citoyens, de leurs biens, escorte du fret et autres buts, qui ne sont pas mentionnés ci-dessus, si autre n'est pas prévu par les contrats internationaux de Fédération de Russie.
  • Les armes sont transmis avant le départ pour le stockage temporaire pendant le vol et délivrés aux propriétaires à l'aéroport de destination.
  • Les imitateurs des armes (pistolets, revolvers, fusils, carabines, pistolets mitrailleurs, les dispositifs à l'impulsion électrique etc.) sont interdits dans le bagage de cabine.
  • Le transport des imitateurs des armes est admis seulement dans le bagage enregistré.
  • Les armes sont acceptés pour le transport seulement en état déchargé dans l'emballage du passager (housses, étuis, conteneurs spéciaux, serviettes, portefeuilles) répondant aux exigences de la sécurité des armes. Des armes et munitions doivent être dans les emballages individuelles.
  • Le poids des munitions transportés ne doit pas dépasser 5 kg par passager.
  • Les cartouches pour les armes de gaz sont interdits dans le transport aérien.
  • Les dispositifs pneumatiques dont la puissance à la bouche est supérieure à 3J sont classés comme les armes civiles (article 3, lois "Sur les armes") et sont transportés comme les autres armes. Lors du transport des armes pneumatiques avec la puissance à la bouche supérieure à 7,5 J et avec le diamètre plus de 4,5 mm, il faut avoir le permis de garder et de portée de l'arme de ce type (article 13 de la loi "Sur les armes").
  • Les armes à impulsion électrique et autres armes de ce type produites en Russie sont classées comme les armes civiles (article 3 de la loi "Sur les armes") et doivent être transportées conformément au règlement pour les armes. Lors du transport des armes à impulsion électriques, il faut avoir avec soi un document avec une description de cette arme pour que les représentants du Ministère des affaires intérieures puissent vérifier si les paramètres de ces dispositifs correspondent aux standards de l'état établis par la Fédération de Russie. Les armes à impulsion électrique faites en déhors de la Fédération de Russie sont interdites (article 6 de la loi "Sur les armes"), par conséquence, ne sont pas acceptées pour le transport.
Liquides dans les récipients

Liquides dans les récipients

de volume supérieure à 100 ml ne sont pas acceptées pour le transport même s'ils sont remplis partiellement.
Une exception est faite pour les médicaments, aliments pour les bébés et des besoins alimentaires particulières.

Liquides achetés dans les boutiques hors taxe à l'aéroport

Liquides achetés dans les boutiques hors taxe à l'aéroport

Des liquides achetés dans les boutiques hors taxe à l'aéroport ou à bord de l'avion doivent être bien emballés dans un sac plastique scellé pour assurer un accès visuel au contenu de l'emballage pendant le vol; ce sac doit aussi porter une preuve authentique du fait que cet achat est effectué dans les boutiques hors taxe ou à bord de l'avion le jour (les jours) du voyage.

L'administration de l'aéroport, du transporteur aérien et de l'opérateur a le droit de décider d'introduire des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité sur les vols à risque élevé, et de ce fait interdire le transport en cabine des élements suivants:

  • des tire-bouchons;
  • des aiguilles hypodermiques (si la justification médicale n'est pas soumise);
  • des aiguilles à tricoter;
  • des ciseaux à lame moins de 60 mm de long;
  • des couteaux de poche pliables (sans blocage) à lame moins de 60 mm de long.
 Conformément aux exigences des autorités aériens des Bermudes

Conformément aux exigences des autorités aériens des Bermudes [*]

  • le transport des cigarettes électroniques est autorisé uniquement dans le salon d'avion (dans les affaires qui sont avec le passager);
  • il est interdit de fumer les cigarettes électroniques dans le salon d'avion;
  • il est interdit de transporter des cigarettes électroniques dans le bagage en soute.
 [*] l'exigence pour toutes les compagnies aériennes dont les avions sont enregistrés aux les Bermudes

Véhicules personnels de petites dimensions

Le transport, en tant que bagages enregistrés et bagages à mains, de véhicules personnels de petites dimensions, alimentés par des batteries au litium

Véhicules personnels de petites dimensionsVéhicules personnels de petites dimensions

Les véhicules personnels de petites dimensions incluent :

  • des monoroues ;
  • des segways (mini-segways) ;
  • des hoverboards ;
  • des gyroscooters ;

Sur la base des recommandations de l’IATA, le transport aérien de ces véhicules sur les vols de la Société publique par actions « Aéroflot » est autorisé en tant que bagages enregistrés, en l'absence d’une batterie au lithium installée dans le véhicule.

Une battrie au lithium retirée du véhicule n’est acceptée pour le transport que dans les bagages à mains, à condition que la puissance de cette batterie n’excède pas la norme autorisée : 160 Watts/heure (W/h).

Un véhicule de petites dimensions avec une batterie au lithium intégrée (non détachable) peut être transporté s’il est enregistré en tant que « manchandises dangereuses » via un terminal de fret de l’aéroport.

PROJET D’UN MESSAGE DE NOTIFICATION

La possibilité du transport aérien d’une batterie au lithium dépend de la configuration et de la capacité d’énergie (watt/heure) de celle-ci (pour les batteries rechargeables lithium-ion/polymère) ou de la teneur en lithium (pour les batteries non rechargeables au lithium métallique).

Pour votre sécurité et pour la sécurité d’autres passagers, s’il vous plaît prendre en considération les exigences ci-dessous et lire les instructions détaillées concernant le transport de batteries au lithium.

Batteries lithium-ion

avec une puissance spécifique inférieure à 100 Wh [*].

(Batteries au lithium métallique avec une teneur en lithium inférieure ou égale à 2 g (LC))

Batteries lithium-ion

avec une puissance spécifique de 100-160  Wh [*].

(Batteries au lithium métallique avec une teneur en lithium 2-8 g (LC))

Batteries lithium-ion

avec une puissance spécifique supérieure à 160 Wh [*].

Véhicules personnels de petites dimensions, fonctionnant sur batteries lithium-ion

Exemples :

  • téléphones mobiles ;
  • caméscopes ;
  • montres/horloges ;
  • lecteurs de musique portables ;
  • ordinateurs portables ;
  • appareils médicaux portables.

Dans les bagages à main

  • il est permis de les transporter à l’intérieur de l’équipement ;
  • les batteries de rechange doivent être protégées individuellement de manière à éviter toute possibilité de court-circuit (par exemple, en les plaçant dans un emballage de commerce au détail,
    ou en enveloppant les pôles ouvertes avec un ruban adhésif, ou en plaçant chaque batteries dans un sac en plastique individuel ou dans un emballage protecteur).

Dans les bagages enregistrés

  • elles doivent être à l’intérieur de l’équipement ;
  • il faut prendre des mesures pour prévenir leur actionnement spontané ;
  • le transport de batteries de rechange (non insérées dans l’équipement) est interdit.

Exemples :

  • ordinateurs portables avec une ressource prolongée ;
  • équipement professionnel audio et vidéo ;
  • appareils médicaux portables.

Dans les bagages à main

  • Une autorisation de la compagnie aérienne est requise (Via un centre d’appel ou un représentatif de la compagnie aérienne en dehors de l’aéroport de base);
  • il est permis de les transporter à l’intérieur de l’équipement ;
  • il faut prendre des mesures pour prévenir leur actionnement spontané ;
  •  les batteries de rechange doivent être protégées individuellement de manière à éviter toute possibilité de court-circuit (par exemple, en les plaçant dans un emballage de commerce au détail,
    ou en enveloppant les pôles ouvertes avec un ruban, ou en plaçant chaque batteries dans un sac en plastique individuel ou dans un emballage protecteur) ;
  • un seul passager est autorisé à transporter deux batteries de rechange au lithium métallique au maximum.

Dans les bagages enregistrés

  • Une autorisation de la compagnie aérienne est requise ;
  • elle doivent être à l’intérieur de l’équipement ;
  • il faut prendre des mesures pour prévenir leur actionnement spontané ;
  • le transport de batteries de rechange (non insérées dans l’équipement) est interdit.

Exemples :

  • équipements industriels intégrés dans certains véhicules électriques et hybrides ;
  • appareils mobiles et cyclomoteurs.

Il est interdit de les transporter dans les bagages et dans les bagages à main

  • elle doivent être présentées et transportées en tant que « marchandises dangereuses » conformément aux Instructions techniques pour la sécurité du transport aérien des marchandises dangereuses (Doc 9284 AN\905).
     

Exceptions

Des chaises roulantes ou d’autres véhicules portables, alimentés par des batteries au lithium-ion avec une puissance spécifique n’excédant pas 160 Wh, utilisés par des passagers à mobilité réduite en raison d’un statut particulier de leur santé, de leur âge ou des états temporaires (par exemples, dans le cas d’une fracture à la jambe).

Les conditions nécessaires pour l’autorisation du transport spécial d’un véhicule/d’une chaise roulante :

1. Le commandant de l’aéronef doit être informé de l’emplacement de la batterie (des batteries) au lithium-ion.

2. L’autorisation de la compagnie aérienne est requise.

3. Les véhicules doivent être transportés de telle manière qu’ils soient protégés de tout dommage qui peut être causé par le déplacement de bagages, courrier, approvisionnements de bord ou d’autres marchandises.

4. Il est permis de les transporter en tant que bagages enregistrés, à condition que :

  • les bornes de la batterie soient protégées contre le court-circuit (par exemple, par le moyen de leur protection dans le boîtier de batterie) ;
  • la batterie doive être sécurisée dans le véhicule ;
  • les circuits électriques doivent être isolés.

5. Si la conception du véhicule/de la chaise roulante permet à l’utilisateur de retirer la batterie (par exemple, celle d’un véhicule pliant), dans ce cas :

  • il faut retirer la batterie ;
  • il faut protéger les batteries contre le court-circuit en isolant les bornes (en les scellant avec du ruban adhésif) ;
  • les batteries retirées doivent être protégées contre tout dommage (placées dans un emballage protecteur). Les batteries doivent être transportées dans la cabine passager ;
  • a puissance d’une batterie ne doit pas excéder 300 Wh ;
  • il n’est permis de transporter qu’une seule batterie de rechange dont la puissant n’excède pas 300 Wh, ou deux batteries de rechange, la puissance de chaque batterie n’excédant pas 160 Wh.

Exemples :

  • des monoroues ;
  • des segways (mini-segways) ;
  • des hoverboards ;
  • des gyroscooters ;
  • des trotinettes électriques.

Sur la base des recommandations de l’IATA, le transport aérien de ces véhicules sur les vols de la Société publique par actions « Aéroflot » est autorisé en tant que bagages enregistrés, en l'absence d’une batterie au lithium installée dans le véhicule.

Une battrie au lithium retirée du véhicule n’est acceptée pour le transport que dans les bagages à mains, à condition que la puissance de cette batterie n’excède pas la norme autorisée : 160 Watts/heure (W/h).

Un véhicule de petites dimensions avec une batterie au lithium intégrée (non détachable) peut être transporté s’il est enregistré en tant que « manchandises dangereuses » via un terminal de fret de l’aéroport.

[*] 1 Wh = 1 V · 1 Ah

Pour plus d'informations: http://www.aeromash.ru/ru/about