warning!Vous utilisezInternet Explorer. Certaines fonctions peuvent ne pas fonctionner correctement. Nous vous recommandons d'utiliser un navigateur différent.

Contrôle des visas et des passeports

Le contrôle des passeports au départ de l'aéroport Chérémétiévo est assuré par le Service frontalier du FSB de la Russie.

Conformément à l'article 6 de la Loi fédérale "Sur les modalités de sortie de la Fédération de Russie et d'entrée dans la Fédération de Russie", le transporteur aérien doit contrôler la présence et la validité des documents requis pour l'entrée dans le pays de destination. Vos documents peuvent être vérifiés par un représentant autorisé de la compagnie aérienne Aeroflot lors d'enregistrement ou d'embarquement.

Pour obtenir des informations officielles sur les documents requis, veuillez vous adresser au consulat de votre pays de destination. Les passagers sont obligés de respecter les exigences relatives à leurs passeports, aux formalités douanières, monétaires, sanitaires, de quarantaine et autres. En cas de non-respect de ces règles, Aeroflot a le droit de résilier unilatéralement le contrat de transport (article 107, paragraphe 1.1 du Code aérien de la Fédération de Russie).

Information importante

  • avant le départ veuillez vérifier la présence de votre signature dans le passeport. Plusieurs pays traitent l'absence de la signature comme violation des règles d'immigration;
  • la première entrée dans l'espace Schengen avec un visa à entrées multiples doit se faire dans le pays qui a délivré le visa, les entrées ultérieures peuvent se faire dans n'importe quel pays-membre de l'espace Schengen. L'entrée avec un visa à entrée unique n'est autorisé que dans le pays qui a délivré ce visa. A l'intention des passagers avec des visas à entrées multiples: dépassement de délai d'un séjour autorisé dans l'espace Schengen pour chaque 6 mois (généralement, 90 jours) au cours d'une période de 180 jours est un motif de refus d'entrée;
  • les enfants de moins de 18 ans voyageant à destination de la Grande Bretagne avec un visa "ACCOMPANIED" peuvent poursuivre leur voyage uniquement s'ils sont accompagnés par une personne dont le nom ou le numéro de passeport est indiqué sur le visa. Le visa de l'enfant n'est pas valide s'il est accompagné par une autre personne;

Information pour les passagers au départ de la VIP-salle internationale du terminal D de Sheremetyevo

A partir du 1 juillet 2015 le service frontalier de la Russie n'effectue plus le contrôle frontalier dans les VIP-salles des aéroports internationaux. Désormais les passagers, bénéficiaires des services des VIP-salles, sont obligés de passer le contrôle des passeports dans l'ordre général.  

Information pour les voyageurs partant pour la Russie

La plupart des pays du monde ont un régime de visa avec la Russie. Leurs citoyens, titulaires des passeports ordinaires, ont besoin d'un visa, d'un permis de séjour ou d'une carte de séjour pour entrer en Russie. La plupart des citoyens de l'Amérique Latine, de l'ancienne CEI et de certains autres pays, ainsi que les titulaires des passeports de service et diplomatiques de plusieurs pays, n'ont pas besoin de visas. Vous pouvez vous renseigner sur les exigences relatives aux visas de la Russie sur le site de l'Ambassade de la Fédération de Russie ou celui du Ministère des Affaires étrangers de la Fédération de Russie: www.mid.ru

Information importante

Il est nécessaire de suivre les règles générales suivantes:

  • Les passagers partant pour Minsk (Biélorussie) et les passagers au départ de Minsk en transit via Chérémétiévo doivent avoir un visa de transit russe. En suivant l'itinéraire Moscou –Minsk – Moscou, ils doivent avoir un double visa de transit.
  • Les vols de Moscou à Simféropol sont considérés intérieurs. Les passagers ayant besoin de visa doivent avoir un visa russe.
  • Le double transit sans visa russe via le territoire de la Fédération de Russie est interdit.
  • Des visas valides dans les passeports non-valides ne sont pas acceptés.

Pour pouvoir entrer dans la Fédération de Russie, il faut avoir un passeport valide.

Le passeport ou le document équivalent doivent être valides au moment de l'arrivée dans le Fédération de Russie.

Il est possible d'entrer avec un passeport périmé d'un ressortissant russe. Par contre, le passager arrivant avec ce passeport devra payer une amande.

Informations complémentaires:

Pour les citoyens de la Fédération de Russie:

  • Les personnes ayant la double nationalité entrent dans la Fédération de Russie et quittent la Fédération de Russie avec le même document.
  • Il est interdit de quitter la Fédération de Russie avec un passeport périmé.

Enfants:

  • Les enfants russes âgés moins de 18 ans, qui quittent la Fédération de Russie non-accompagnés doivent avoir une procuration notariée en langue russe confirmant l'autorisation de quitter la Fédération de Russie. Les mêmes exigences s'appliquent aux enfants qui ne résident pas en Russie, mais qui possèdent un passeport russe.

Transit sans visa (TWOV)

Les détenteurs de billets pour un voyage ont le droit de transit sans visa pour un séjour de 24 heures.

  • Le transit sans visa ne s'applique pas pour un itinéraire à destination du/au départ de la Biélorussie.
  • Le transit sans visa n'est pas appliqué aux passagers qui voyagent vers les aéroports de la Crimée. Ils doivent passer le contrôle de l'immigration et des douanes.

Vous avez besoin d'un visa de transit de la Fédération de Russie si votre aéroport d'arrivée n'est pas le même que votre aéroport de départ au sein de la même ville de la Fédération de Russie, ou que vous devez faire un trajet entre les terminaux B, C et terminaux D, E, F de l'aéroport Chérémétiévo.

Attention!

  • Les passagers qui n'ont pas de billet retour/de continuation du voyage peuvent être refusés d'entrée. Les exceptions sont les ressortissants de l'Azerbaïdjan, de l'Arménie, de la Biélorussie, du Kazakhstan, du Kirghizistan, de la Moldavie, de la Fédération de Russie, du Tadjikistan, de l'Ukraine et de l'Ouzbékistan.
  • Les détenteurs d'un visa valide constituent une exception.

Information pour les passagers partant en Europe

Une modification des règles d'entrée dans les pays européennes est entrée en vigueur le 19.07.2013. Conformément à cette modification, les ressortissants de tous les pays qui ne sont pas membres de l'Accord de Schengen doivent avoir un passeport valide pour au moins trois mois après la date de la fin prévue du voyage.

Les passagers qui voyagent en Allemagne doivent avoir des passeports valides avec la signature obligatoire du détenteur du passeport. Les ressortissants des pays qui ont le régime de visa avec l'Allemagne et qui possèdent un visa à l'entrée unique peuvent entrer en Allemagne uniquement si ce visa a été délivré par l'ambassade allemande. Si le visa à entrée unique a été obtenu auprès d'un autre état-membre de l'espace Schengen, cette entrée sur le territoire allemand n'est pas automatiquement invalide. Toutefois, si la police fédérale allemande au contrôle des frontières découvre que le but du voyage ne s'effectue pas sur le territoire de l'état-membre qui a délivré le visa, mais en Allemagne, l'entrée en Allemagne peut être refusé au voyageur parce qu'il devrait dans ce cas demander le visa dans l'Ambassade allemande. Chaque cas est examiné individuellement.

Avec le visa à entrées multiples, la première entrée doit se faire dans le pays qui a délivré le visa. Les voyageurs avec des visas à entrées multiples peuvent ensuite entrer sur le territoire de tous les pays-membres de l'espace Schengen. La compagnie de transport se réserve le droit de refuser au passager d'admettre un passager à bord d'un vol au cas de non-respect des exigences ci-dessus indiquées. Ces dispositions concernent les passagers ayant les billets Russie-Allemagne-Russie, le visa délivré par un consulat d'un pays autre que l'Allemagne, qui n'ont pas de justificatifs du transit via le territoire de l'Allemagne. L'information ne concerne pas les autres passagers en transit qui passent par l'Allemagne dans les autres pays de l'Europe.

L'entrée en Lettonie ou en Bulgarie est autorisé avec un visa Schenegn même avec un passeport plein (aucune page vierge pour l'apposition des tampons ou visa) sur présentation d'un nouveau passeport valide. Le passeport plein ne doit pas être périmé. Sinon, le visa dans "l'ancien" passeport ne sera pas valable.

Pour assurer la sécurité des bagages des passagers des vols d'Aeroflot au départ de la Grèce, le transport de l'huile dépassant un litre est autorisé seulement si le contenu est emballé dans un paquet conforme, c'est-à-dire, dans un emballage spécial supplémentaire rigide (pas du carton).

Pour entrer sur le territoire de la république de Chypre, les ressortissants de la Russie et de l'Ukraine doivent présenter un passeport valide, un visa chypriote ou un pro-visa qui est valable pour une entrée (accessible sur le site de l'Ambassade).

Les ressortissants de pays tiers avec un visa Schengen à entrée double ou multiples de type C ont le droit d'entrée et de séjour sur le territoire de la République de Chypre sans visa chypriote pour une période égale à la durée de séjour indiquée sur le visa délivré, mais pas plus que la durée de la validité du visa.

Information pour les passagers voyageant à destination de la Grande Bretagne

La nouvelle réglementation pour les passagers en transit est entrée en vigueur le 1 décembre 2014:

  • Les ressortissants de la Russie et autres pays qui ont le régime de visa avec la Grande Bretagne, s'ils sont en transit pour l'Irlande, les îles Anglo-Normandes et l'île de Man (les territoires de l'Espace commune de migration) passent le contrôle de l'immigration et sortent dans la ville. Ils doivent obligatoirement avoir le visa de transit de la Grande Bretagne.
  • Les passagers en transit qui n'ont pas besoin de changer d'aéroport ou de sortir de l'aéroport ont le droit d'effectuer le transit jusqu'à 23h59 du même jour. Les ressortissants russes n'ont pas besoin d'un visa de transit s'ils ne changent pas d'aéroport.
  • Les passagers en transit qui ont besoin d'un visa (y compris les ressortissants russes) ont le droit de quitter l'aéroport jusqu'à 23h59 du lendemain, à condition qu'ils soient munis d'un visa de transit pour la Grande Bretagne, excepté les titulaires de l'un des documents suivants:
    • un visa en cours de validité pour l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande ou les Etats-Unis, même si ces pays ne sont pas sur l'itinéraire du passager;
    • un permis de séjour valable en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Canada (délivré après 28 juin 2002);
    • permis de séjour aux Etats-Unis, délivré après le 21 avril 1998:
      - le permis de séjour valide I-551 (le timbre ADIT n'est pas accepté);
      - un permis de séjour I-551 expiré avec une lettre d'extension I-797;
      - un visa d'immigration 155A/155B avec une enveloppe scellé;
    • un permis de séjour dans un pays membre de l'Espace économique européen et la Suisse;
    • un permis de séjour dans un pays membre de l'Espace économique européen et la Suisse;
    • un visa biométrique irlandais approuvé BC ou BIVS (permet le transit vers un pays qui n'est pas membre de l'Espace commune de migration);
    • un visa Schengen marqué ADS à condition que le passager voyage dans le pays qui a délivré ce visa;
    • un billet de départ de l'espace Schengen, à condition que le titulaire peut confirmer son arrivée avec un visa ADS pas plus de 30 jours avant.

Les enfants de moins de 18 ans voyageant à destination de la Grande Bretagne avec un visa "ACCOMPANIED" peuvent poursuivre leur voyage uniquement s'ils sont accompagnés par une personne dont le nom ou le numéro de passeport est indiqué sur le visa. Le visa de l'enfant n'est pas valide s'il est accompagné par une autre personne.

Information pour les passagers voyageant à destination de la Turquie

A compter du 1 janvier 2015, les exigences relatives à la validité du passeport de passagers voyageant à destination de la Turquie ont changé:

  • Les passeports des ressortissants de la Fédération de Russie, qui ont le droit de séjourner 60 jours en Turquie sans visa doivent être valides au moins 120 jours à compter de la date d'entrée en République de Turquie.
  • Les passeports des ressortissants biélorusses, qui ont le droit de séjourner 30 jours en Turquie sans visa, doivent être valides au moins 90 jours à compter de la date d'entrée en République de Turquie.
  • La validité des passeports des autres ressortissants (à l'exception de ceux de la Turquie, de l'Allemagne, de la Belgique, du Luxembourg, de l'Espagne, de la France et de la Suisse) doit être calculée comme suit: la période maximale de séjour autorisée sans visa ou la date d'expiration du visa plus de 60 jour.
  • Les ressortissants de la Turquie, de l'Allemagne, du Luxembourg, de l4espagne, de la France et de la Suisse peuvent entrer avec un passeport périmé.
  • Les passagers qui ont un permis de séjour en Turquie doivent présenter des documents valides à l'arrivée. 

Informations pour les passagers à destination des/au départ des/par les Etats-Unis 

L'administration de la sécurité des transports - Transportation Security Administration (TSA) -, exige que vous donniez des renseignements personnels, et notamment le nom de famille, le prénom, le patronyme, la date de naissance, le sexe pour le traitement des listes de passagers selon la réglementation des Etats-Unis. Vous avez la possibilité de fournir des informations sur les contrôles antérieurs – Redress Number (si disponible).

Le refus de fournir les informations (le nom de famille, le prénom, le patronyme, la date de naissance, le sexe) peut entraîner le refus de transport ou le refus d'entrée dans la zone d'embarquement. TSA se réserve le droit de transférer ces informations à d'autres autorités américaines. Pour l'information plus détaillée, veuillez consulter le site de l'Administration de la sécurité des transports (TSA) www.tsa.gov.

Les passagers partant aux Etats-Unis à des fins touristiques ou d'affaires pour un séjour de 90 jours n'ont pas besoin d'un visa s'ils sont ressortissant de pays participant au programme d'exemption de visa (Visa Waiver Program). Avant de se rendre aux Etats-Unis, ces passagers doivent s'inscrire dans le système d'autorisation de voyages – Electronis System for Travel Authorization (ESTA). Selon les termes de l'ESTA, les ressortissants de ces pays doivent recevoir une autorisation électronique sur le site du Département de la sécurité intérieure des Etats-Unis: https://esta.cbp.dhs.gov/esta/.

Les ressortissants des pays qui participent au programme d'exemption de visa aux Etats-Unis, mais qui n'ont pas obtenu l'autorisation s'entrer aux Etats-Unis par le système ESTA seront refusés d'embarquer sur l'avion à destination des Etats-Unis.

Si vous souhaitez transporter des armes à feu dans vos bagages enregistrés, vous ne pouvez pas imprimer et joindre l'étiquette vous-même à votre bagage, vous devez vous adresser à un agent d'enregistrement pour que la déclaration soit bien faite.

Information pour les passagers voyageant à destination du Japon

Afin de prévenir la menace terroriste, en novembre 2007 le ministère de la Justice du Japon a apporté des modifications à la "loi sur le contrôle de l'immigration et sur le statut de réfugié".

Depuis que la loi est entrée en vigueur, tous les ressortissants étrangers entrant au Japon devront donner leurs empreintes digitales et de se laisser photographier le visage (la face) lors du passage du contrôle de l'immigration à l'aéroport d'arrivée.

Les passagers arrivant peuvent être également soumis à un court entretien. Les ressortissants étrangers qui refusent de se soumettre aux procédures décrites ci-dessus se verront interdire l'entrée au Japon.

Les condition d'entrée ne s'appliquent pas aux enfants de moins de 16 ans, aux résidents permanents au Japon, aux personnes qui ont fait la demande de résidence permanente, ainsi qu'aux diplomates et aux représentants des gouvernements d'autres pays en visite officiel.

Information pour les passagers voyageant à destination de l'Inde

Conformément à l'Instruction en vigueur du Département des télécommunications (DoT) du Gouvernement de l4inde, les ressortissants étrangers peuvent importer et utiliser des téléphones satellites "Inmarsat Sartphone" (à l'exception du système BGAN) seulement avec l'autorisation du Département des télécommunications (DoT) du gouvernement de l'Inde.

Les téléphones satellites transportés dans les bagages ou les bagages à main des passagers sans une autorisation du département des télécommunications seront confisqués avant l'octroi d'une telle autorisation.

Toutes les personnes qui envoient des marchandises vers l'Inde doivent remplir une déclaration détaillant les marchandises importées et la soumettre au Service des douanes au premier point d'entrée dans le pays.